02 mai 2011

GERARD LESOEUR, artiste peintre

TRANCHES DE VIE
	COMMUNIQUER ?

IL SEMBLE BIEN QUE CELA SOIT UN VRAI
PROBLEME AUJOURD'HUI.

LES SCIENCES ET LES TECHNIQUES OUVRENT
DES CHAMPS NOUVEAUX MAIS EN FERMENT
D'AUTRES.

LE CONTACT DIRECT : LA PAROLE, LE REGARD,
LE TOUCHER EN SONT LES VICTIMES QUAND
ILS NE SONT PAS SOURCE D'AGRESSIVITE.

DOMMAGE, NOUS PORTONS TOUS TANT DE
POTENTIELS EN NOUS.

ALORS, UNISSONS NOS INDIVIDUALITES POUR
QU'ENFIN, COLLECTIVEMENT, NOUS FASSIONS
DE CETTE MAUDITE PLANETE UN ENDROIT
DE BONHEUR ET DE PAIX.

VIVE L'UTOPIE !!!

G. LESOEUR

 

 
La municipalité de ST DENIS a décidé de réunir à
l'occasion de cette fête mondiale de l'Ovalie,
10 artistes de l'hexagone de factures, de techniques
d'horizons différents, pour célébrer l'une de leurs
passions : LE RUGBY !

Ca et là, des esprits chagrins considèrent que l'art
et le sport sont aussi compatibles que l'eau et le feu ...
l'art façonnant l'esprit et la conscience, le sport
cultivant les muscles et le corps !
N'a t'on pas d'ailleurs, tendance à ironiser sur les
capacités intellectuelles du sportif pratiquant ou du
spectateur ?

Le sport a parfois servi dans sa représentation artistique
des propagandes d'état peu reluisantes, mais l'étude du
geste, le travail sur le mouvement n'ont cessé d'alimenter
la création artistique de l'antiquité à nos jours,
Nicolas DE STAËL en étant un brillant exemple.

Aujourd'hui, un nombre important d'artistes, "traite" le
rugby. La raison en est que les images, les valeurs
développées par ce sport sont bien autant de facteurs
déclencheurs de créativité.
LE JEU, LA FETE, LA COULEUR, LE GESTE, LE COMBAT,
LE RESPECT, LA CONVIVIALITE ... Des clichés ? Certes non,
ceux qui pratiquent ce jeu ou en fréquentent les arènes
en sont les témoins.

Pour ma part, un autre élément a été prépondérant pour
ma passion pour le rugby et donc dans ma façon de le
représenter. C'est la relation entre "L'INDIVIDU ET
LE COLLECTIF".
 


 


Dans un monde qui tend à un formatage, une concensualité, une individualisation forcenée,
ce sport développe une autre philosophie. Chaque individu est unique par sa richesse et son
potentiel mais, ne peut trouver sa réelle efficacité qu'au sein du collectif en unissant ses
richesses, son potentiel et ses différences à ceux d'autres individus. Au rugby, dans la défaite,
 c'est toujours collectivement que l'on se fait "MARCHER DESSUS" et c'est toujours collectivement
 que l'on "TUTOIE LES ETOILES".
 

N'en serait-il ainsi que pour le rugby ?

Et dans notre vie quotidienne ?

Et si, tout simplement nous réapprenions à vivre ensemble !!!

VIVE L'UTOPIE.

http://www.gerardlesoeur.info/index.html

http://arts-utopie-blues.blogspot.com/

Posté par trib à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur GERARD LESOEUR, artiste peintre

Nouveau commentaire